Serge Gainsbourg

Publié le par Les chiards du Rock

 


Serge Gainsbourg - Comme un boomerang

 

Par où commencer, Gainsbourg l'interprète, l'auteur, le compositeur, l'acteur, le réalisateur, le séducteur, le provocateur...

Un des plus grands génie que la France ai connu, bien trop tard malheureusement.

Dès son début dans la chanson il galère ses chansons son pessimiste et misogyne, son physique ne plait pas et sur scène il se sent mal, et forcément ca ne marche pas.

Du coup pour pouvoir vivre de son talent il décide d'écrire pour les yéyés et là c'est le succès, France Gall lui sauve la vie grâce notamment à Poupée de cire poupée de son.

A ce moment là tout le monde veut sa chanson de Gainsbourg, et en 68 il tombe sous le charme de Brigitte Bardot (ou plutot elle tombe sous son charme) et lui écrit Je t'aime... moi non plus (reprise plus tard avec Jane Birkin)

 

 

Malheureusement, B.B est marié et se doit de le quitter, ce qui l'effondre.

Toutefois, en 1968 il rencontre une jeune actrice anglaise du nom de Jane Birkin qui devient son inspiratrice, sa muse, sa femme.

Avec elle il aura une fille, Charlotte.

Durant cette période il écrit de nouveaux textes, il ose la provocation Nazi Rock, La Décadanse, et notamment sa Marseillaise en reggae, Aux armes et caetera.

091115045347853864866908C'est durant cette période qu'il se retente à l'exercice difficile de la scène grâce au groupe Bijou qui avait repris un de ces vieux titre Les papillons noir et qui l'invite à monter sur scène avec lui, voyant cet enthousiasme de son oeuvre envers les jeunes le motive et lui donne enfin le goût du live.

Suite au départ de Jane il présentera son double Gainsbarre qu'il offrira aux télévsions avec toute les provocations qui vont avec, tel que le "I want to fuck you" à Whitney Houston.

Enfin il rencontrera sa dernière femme Bambou qui lui donnera un fils, Lulu.

Il s'éteindra le 2 mars 1991 dans sa maison 5bis rue de Verneuil suite à ses excès d'alcool et de tabac qui lui était fortement déconseillé.

2458658699 1 3Durant toute sa vie il exprimera son art dans tout les domaines, la peinture à ses débuts (son premier amour), la chanson donc, le cinéma en tant qu'acteur puis en tant que réalisateur (5 films réalisés), et auteur de livre avec Evguénie Sokolov histoire d'un peintre pétomane.

Voilà un petit hommage pour les 20ans de sa disparition.

Une intégrale ainsi qu'un Best of 2cd son sortit avec de nombreux inédits (versions anglaise de Comic Strip et de Bonnie and Clyde, reprise des Playboys de Dutronc...) dont Comme un Boomerang.

Espèrons que de là haut il soit content de tous ces hommages fait et qu'il râle de la connerie et de l'immobilité dans laquelle nous vivons aujourd'hui.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AMBre 02/03/2011 17:44


2nd sur le podium de votre nouveau blog ! Très bel hommage, c'est difficile de résumer l'ampleur et l'étendue de ce touche-à-tout talentueux, auquel il est impossible de succéder car, à mon sens,
Gainsbourg est unique. Merci pour ce post.